BoursesBourses en EuropeBourses en Suisse

Bourse de stage en Génie électrique / électronique à CERN

This post is also available in: English

Si votre université vous exige ou encourage à acquérir une expérience professionnelle par le biais d’un stage, imaginez faire cela au CERN à Genève, Suisse. C’est plus qu’une expérience professionnelle. Les stages à CERN s’agissent d’un programme pour étudiants comme il n’en existe nulle part ailleurs sur Terre et d’un ajout impressionnant à votre CV.

Si vous êtes un étudiant à la recherche d‘une formation pratique dans des domaines liés au génie électrique ou électronique, vous aurez l’occasion de travailler à la pointe de la technologie, de contribuer et d’élargir vos connaissances dans des domaines aussi variés que le génie électrique haute ou basse tension, la distribution d’énergie, les réseaux de communication, les systèmes informatiques, le traitement du signal, la microélectronique ou les radiofréquences, pour n’en citer que quelques-uns.

80 étudiants seront sélectionnés pour rejoindre le programme.

CERN, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire est une organisation européenne de recherche qui exploite le plus grand laboratoire de physique des particules au monde. Fondée en 1954, l’organisation est basée dans la banlieue nord-ouest de Genève, à la frontière franco-suisse et compte 23 États membres. Le CERN est un observateur officiel des Nations unies.

Le stage en CERN en bref

DATE LIMITE : 1 août 2022.
TYPE : Stage (4-12 mois).
FINANCEMENT : Complètement financé.
GROUPE CIBLE : Pays spécifiques.
PAYS HÔTE : Suisse.

Avantages des bourses de stage de CERN

Le CERN vous fournira :

  • Un contrat d’association de 4 à 12 mois.
  • Une indemnité de 3 319 francs suisses (3,407 USD) par mois (net d’impôt).
  • Une indemnité de déplacement.
  • Selon votre situation personnelle, un supplément si vous êtes marié et/ou avez des enfants.
  • Couverture par le régime complet d’assurance maladie du CERN (la cotisation sera automatiquement déduite de votre indemnité).
  • 2,5 jours de congés payés par mois.

Critères d’éligibilité

Pour obtenir une place dans ce stage à CERN, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Vous êtes un ressortissant d’un État membre ou membre associé du CERN.
  • Vous avez terminé au moins 18 mois de vos études de premier cycle (licence ou master) au moment du prochain cycle de sélection des étudiants qui aura lieu en octobre 2022.
  • Vous restez inscrit en tant qu’étudiant à temps plein pendant le stage.
  • Vous avez une bonne connaissance de l’anglais ou du français.

Comment postuler aux stages de CERN ?

Vous aurez besoin des documents suivants, en anglais ou en français, clairement étiquetés (par exemple « CV », «Relevé de notes », « Lettre de recommandation ») et en format PDF pour compléter votre candidature :

  • UN CV.
  • Une copie de votre relevé de notes le plus récent donnant un aperçu de vos notes.
  • Une lettre de recommandation de votre professeur d’université est obligatoire. Vous pouvez télécharger la lettre de recommandation vous-même, en soumettant votre candidature, ou par l’intermédiaire de votre référent via le lien que vous recevrez peu après avoir soumis votre candidature.

Votre candidature, accompagnée de toutes les pièces justificatives, doit être envoyé au plus tard le 1ᵉʳ août 2022 (à midi : 12:00 CEST).

Veuillez noter que votre candidature sera examinée par un panel d’experts du CERN entre le 1ᵉʳ août et le 31 octobre 2022. Durant cette période, vous pourrez être contacté pour un entretien téléphonique ou vidéo ou pour obtenir des informations complémentaires.

Le résultat de la procédure de recrutement sera communiqué au plus tard le 15 novembre 2022.

Pays éligibles

Les ressortissants des pays suivants sont éligibles :

En tant que leurs pays sont membres :  Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Israël, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Serbie, République slovaque, Suède, Suisse et Royaume-Uni.

En tant que pays observateurs : Le Japon et les États-Unis d’Amérique.

En tant qu’États ayant des accords de coopération internationale avec CERN : Albanie, Algérie, Argentine, Arménie, Australie, Azerbaïdjan, Bangladesh, Bélarus, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Canada, Chili, Chine, Colombie, Costa Rica, Égypte, Équateur, Géorgie, Iran, Islande, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Liban, Malte, Mexique, Mongolie, Monténégro, Maroc, Népal, Nouvelle-Zélande, Macédoine du Nord, Palestine, Paraguay, Pérou, Philippines, Qatar, République de Corée, Russie, Arabie saoudite, Afrique du Sud, Sri Lanka, Thaïlande, Tunisie, Émirats arabes unis, États-Unis et Vietnam.

Les ressortissants de la Russie fédérale ne peuvent pas participer. Le statut d’observateur de la Russie est suspendu conformément à la résolution du Conseil du CERN du 8 mars 2022.

Suivez-nous sur facebook pour plus d’opportunités.

Postuler Site officiel

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.